Inauguration de la plaine de jeux

Au cours de leur mission de juillet 2018, les Professeurs Blavier et De Keyser assurent un séminaire méthodologique sur le recueil et le traitement de données, pour familiariser le staff psychologique à une démarche scientifique quantitative, vu le nombre de cas traités à l’hôpital. La Présidente se rend ensuite à Kavumo, pour rencontrer les autorités locales et les représentants des associations de victimes, et leur proposer un memorandum de collaboration. Elle insiste sur l’importance du soutien de la communauté dans l’action d’EPA et explique en quoi la thérapie par le jeu peut aider à reconstruire un enfant vulnérable et qui doute de lui-même.  Elle y rencontre un accueil amical et ouvert.

Avec le Professeur Blavier et Denis Mukwege, elle inaugure la nouvelle plaine de jeu offerte par EPA à Panzi, grâce au financement de Wallonie Bruxelles International, l’autre plaine de jeu ayant été placée à l’hopital de Bulenga en 2017. Enfin, la Présidente annonce une restructuration et un élargissement de l’équipe EPA à Panzi, pour faire face aux exigences du nouveau contrat signé avec le Ministre des Affaires Etrangères.  Ce contrat qui prend cours au 1er août, prévoit, outre la poursuite des activités thérapeutiques à Kavumo, Bunyakiri et Bulenga, la création progressive d’un pôle d’excellence dans la prise en charge psychologique de l’enfant. La nouvelle coordinatrice sera SIFA NTAMWENGE, épaulée par deux jeunes psychologues, basée l’une à Kavumo, l’autre à Bunyiakiri.

Actualité précédente Nos actualités Notre projet Actualité suivante