8 mars 2016 : une audition remarquée au Conseil des Droits de l’Homme à Genève.

lep_vghj

A l’invitation de la délégation Wallonie Bruxelles à Genève, le Dr Denis Mukwege a témoigné ce 8 mars 2016, journée internationale dédiée aux droits des femmes, en marge de la Session du Conseil des Droits de l’Homme, aux côtés du Haut Commissaire aux Droits de l’Homme Zeid Ra’ad al Hussein (http://www.ohchr.org/FR/AboutUs/Pages/HighCommissioner.aspx)

http://www.unmultimedia.org/radio/french/2016/03/conseil-des-droits-de-lhomme-le-combat-du-dr-mukwege-pour-ces-generations-sacrifiees-congolaises/

Comme à chacune de ses interventions, il a livré une parole forte et sans concession (http://www.panzifoundation.org/blog/2016/4/18/dr-denis-mukwege-palais-des-nations-genevahttp://www.panzifoundation.org/dr-denis-mukwege/)

Il a profité de sa présence à Genève et de cette intervention pour remettre une pétition largement signée par 200 organisations de la société civile pour réclamer la publication des personnes soupconnées de crimes de viols en RDC entre 1993 et 2003 et appelant à la création d’un tribunal spécial pour juger les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité commis en RDC.

http://7sur7.cd/new/dr-mukwege-deballe-la-rdc-a-geneve/

https://www.letemps.ch/monde/2016/03/08/dr-mukwege-danger

« Les Enfants de Panzi et d’ailleurs » en étaient, non seulement pour soutenir ses demandes, muliplier les contacts et faire connaître l’action entreprise à Panzi et celles envisagées ailleurs, mais aussi pour travailler dans un séminaire plus fermé sur les moyens de lutte contre l’impunité à mettre en œuvre, en présence entre autres des représentants de Wallonie-Bruxelles, dont son Ministre Président Rudy Demotte, du Dr Mukwege et de la Rapportrice Spéciale des Nations Unies sur les violences faites aux femmes et aux enfants Dr. Dubravka Šimonović.

La veille, le film de Thierry Michel et Colette Braeckman « L’Homme qui répare les femmes, la colère d’Hippocrate » avait été présenté dans le cadre du Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains, au cinéma « La Comédie » à Genève. ( http://www.fifdh.org/site/fr/programme) suivi d’un débat avec le Docteur, les réalisateurs du film et l’ancienne Haut Commissaire aux Droits de l’Homme Madame Navenethem Pillay. Celle-ci n’a pas mâché ses mots et demandé elle aussi la publication de rapport  Mapping (https://www.google.be/#q=rapport+mapping+rdc)

Actualité précédente Nos actualités Notre projet Actualité suivante